Travaux

Travaux

Assainissement

 

La commune est engagée depuis 1996 dans un vaste programme de travaux d'assainissement (il est probable que quelques habitations ne pourront être raccordées du fait de leur situation particulière ou de leur éloignement).

Sous la maîtrise d'ouvrage du SIVOM de la Vallée de la Bruche, une nouvelle tranche d'assainissement a eu lieu en 2004. Ces travaux concernaient des habitations situées rue du Chenot, rue Principale, rue de la Schleiffe, rue du Dzour, rue des Voituriers et rue de la Chapelle. Au second semestre 2005, de nouveaux travaux ont été engagés rue de Riangoutte à Neuviller, puis rue de l'Etang et rue du Sommerhof, à la Haute-Goutte. A l'issue de ceux-ci, environ 95 % des habitations de la commune sont desservies et soit raccordées, soit raccordables à la station d'épuration située à Schirmeck.

Du fait de l'étroitesse des voies, il est à noter que de nombreux problèmes sont souvent rencontrés, obligeant la commune à remettre en état son réseau d'eau et pluvial.

Leur vétusté a donc nécessité leur remplacement partiel. Vu l'importance des coûts, une demande d'aide financière supplémentaire a été transmise au Conseil Général du Bas-Rhin, afin de limiter le recours à l'emprunt.

Une nouvelle tranche de travaux a été engagée le 17 mars 2008 en vue du raccordement d'une dizaine d'habitations rue de la Schleiffe, rue des Cerisiers et chemin du Réservoir. Profitant des travaux d'assainissement, un renforcement et une prolongation du réseau d'eau est réalisé en parallèle par la commune rue des Cerisiers. Les derniers travaux d'assainissement, sur la partie restant à desservir rue de la Schleiffe, ont été achevés en 2015.

Eclairage public

 

Une amélioration de l'éclairage public a été réalisée sur l'ensemble de la commune fin 2003 pour un coût de 130.000 euros TTC, financé à 35 % par une Dotation Globale d'Equipement versée par l'Etat et d'une aide de 10 % de l'Electricité de Strasbourg (le solde a été en partie financé par un prêt de 50.000 euros). Les points lumineux ont été considérablement augmentés, passant de 55 à 76, et réduisant très sérieusement les « zones d'ombre » devenues dès lors pratiquement nulles.

Réalisés par la Société Lignest, ces travaux ont été rondement menés en parfaite concertation avec les habitants, un certain nombre de lampes se trouvant installées sur façades.

Poursuivant sa collaboration avec l'E.S., le conseil municipal a décidé la signature d'un contrat « CEPAGE » (contrat d'éclairage public d'aide à la gestion), lui confiant ainsi la gestion du suivi de l'entretien du réseau électrique, par le biais de la Société ECOTRAL.

Pour se faire, le maire André Wolff a accueilli Richard Buckenmeyer, directeur aux collectivités à Electricité de Strasbourg, pour finaliser la signature de ce contrat en présence des différents collaborateurs ayant suivi ce projet avec la municipalité.

Les principales réalisations depuis 2007

 

 n 2007, une prolongation du réseau d'eau a été réalisée en juillet rue principale (entre les habitations n° 2 et n° 9), permettant à l'ensemble des habitations de ce secteur d'être désormais raccordées au réseau d'eau communal. La pose de nouveaux volets au Presbytère a également eu lieu. La mise en place d'enrobé sur deux tronçons de voirie rue de Riangoutte et chemin de la Chapelle a été également concrétisée fin juillet. Au cours de l'été a été réalisée la fin des travaux d'aménagement de diverses places publiques, en particulier celle des "Fontaines". Un abri extérieur a aussi été mis en place en façade de l'ancienne école. Celui-ci tiendra notamment lieu d'abri-bus pour les élèves.

 

En 2008, plusieurs travaux sont engagés. Une prolongation du réseau d'eau rue des Cerisiers a été réalisée au cours du premier semestre en vue du raccordement de deux futures nouvelles habitations ; une prolongation du réseau d'éclairage public est également prévue avec la pose d'une gaine souterraine. La réfection de la toiture de l'ancienne école de la Haute-Goutte a été réalisée en juillet/août. Le changement de tuiles à la salle des fêtes est par ailleurs programmé. Un aménagement intérieur du local pompiers de Neuviller a été fait afin de faciliter le rangement de divers matériel et habillement.
L'installation d'une horloge radiopilotée au temple a été réalisée ainsi que le remplacement de vitraux. D'autres travaux intérieurs de ce lieu cultuel vont être programmés, notamment dans le cadre du 150ème anniversaire de l'édifice.

De son côté, le Conseil Général du Bas-Rhin a financé des travaux de réfection et de maintien du talus sur la route départementale 630 à l'entrée de la commune avec la pose de nouvelles glissières de sécurité en bois. Un nouveau tapis d'enrobé a également été posé.

En 2009, les travaux d'embellissement intérieur de l'église ont débuté et ont été magnifiquement mis en lumière à l'occasion d'une illumination de celle-ci pour les 150 ans de sa reconstruction. D'importants travaux de voirie ont également été réalisés rue de la Schleiffe avec la réfection complète d'un tronçon de route (assainissement pluvial + couche de roulement), ainsi que l'aménagement de l'accès au cimetière et l'agrandissement du parking attenant au moyen d'un enrochement.

En 2010, l'essentiel des travaux programmés concernaient la voirie avec notamment la réfection d'une portion de la rue de Riangoutte en enrobé écologique et la réfection de murs de soutènement (avec en complément des opérations de talutage). Un colombarium a également été installé au cimetière.

En 2011, les principaux investissements communaux ont concerné la réfection en enrobé écologique de la rue des Demi-Journaux, des travaux de réfection au Presbytère (nouveau chauffage, mise aux normes électrique) en parallèle aux aménagements intérieurs réalisés par des bénévoles locaux sur plus de 1000 heures, ainsi que l'acquisition d'un nouvel engin communal avec lame de déneigement, saleuse et grue de manutention.

En 2012, une mise à niveau du terrain mis à disposition du SDIS en vue de la construction d'une caserne pompiers pour le secteur de La Rothaine à été réalisée. Le financement a été assuré par les trois communes de ce secteur géographique. Des travaux de renforcement du beffroi de la cloche du temple ont également été réalisés.

En 2013, réalisation à la salle des fêtes d'une rampe d'accès pour les personnes à mobilité réduite, travaux d'assainissement pluvial rue des Cerisiers et rue des Voituriers, renouvellement du revêtement de sol et des fenêtres de toit à la salle de musique.

En 2014, renouvellement de radiateurs au logement social rue de la Chapelle, pose d'un garde-corps à la rampe d'accès de la salle des fêtes.

En 2015, réfection du mur de soutènement sous la place de l'Eglise et renouvellement du parc informatique de l'école maternelle.

En 2016, rénovation du sol de la salle des fêtes et de la scène. En automne, travaux sur réseau pluvial rue du Dzour.